Conseils

LES ÉTIREMENTS

Contrairement à une idée reçue, le meilleur moment pour faire des étirements n’est pas juste après une séance de course.
En effet, lors d’une séance intense, d’éventuelles micro-lésions musculaires peuvent se créer au niveau des tendons d’achille, du genou, ou autres muscles et articulations. Enchaîner avec des étirements juste derrière ne ferait que les aggraver jusqu’à la déchirure. Il faut donc laisser les muscles et tendons se refroidir 30 min à 1h avant de s’étirer.
Vous devez éviter tout mouvement brusque lors des étirements et lors du retour à la position de repos : les différents mouvements doivent être faits de manière progressive et contrôlée afin de ne pas brusquer et traumatiser les muscles.
Répétez 3 fois chaque étirement de 10 secondes ou faites durer l’étirement 30 secondes.
Une séance complète d’étirements doit durer 10-15 minutes environ
Voici la description des 4 étirements indispensables pour les muscles sollicités lors d’une séance de course à pied .

LE GAINAGE

Les exercices de gainage sont réellement des exercices utiles. Ils permettent un renforcement musculaire et favorisent la tonicité des abdominaux et de votre dos. De plus si vous avez des soucis de mal de dos, ces exercices pourront éviter que vous souffriez.
Athlètes : les gainages optimisent votre foulée.
Comment effectuer les gainages ?
Simplement ! Le gainage consiste à évoluer dans une forme statique. Les photos ci-dessous vous montrent les exercices de gainage et leur variante. Restez immobile (contraction isométrique) 30 secondes et plus si vous le pouvez, pour chaque exercice. Serrez les fesses.

LES ALLURES D’ENTRAÎNEMENTS